ASSOCIATION VAUDOISE DES CAFETIERS, RESTAURATEURS ET HÔTELIERS

15 octobre 2012

Vente d’alcool aux mineurs : attention !


Le 6 juillet dernier, la Fondation vaudoise contre l’alcoolisme (FVA) dévoilait les résultats d’une étude consacrée à la vente d’alcool aux mineurs. Ce rapport, basé sur 385 achats-tests, faisait état d’un taux d’acceptation de vente d’alcool aux mineurs de 93.9% dans les cafés, restaurants et hôtels vaudois.
 

Ce résultat ne manque pas d’interpeller Gastrovaud. Tout cafetier-restaurateur est en effet formé à l’application des règles en vigueur et connaît les sanctions possibles en cas de non-respect. Interpellée par plusieurs de ses membres, l’association a ainsi écrit au Conseil d’Etat afin d’obtenir davantage de renseignements quant aux méthodes utilisées pour tester les établissements. Sa réponse est encore attendue.


S’il devait s’avérer que ces résultats sont crédibles, Gastrovaud prendrait naturellement les mesures nécessaires à une meilleure application du cadre légal chez ses membres. Elle rappelle toutefois que seules des actions concertées seront de nature à corriger les lacunes constatées. Il appartiendra ainsi à chaque acteur – politique (Grand Conseil, Conseil d’Etat et communes), économique (commerçants, hôteliers, restaurateurs, organisateurs de manifestations) et associatif (associations professionnelles, organismes de prévention) – d’assumer ses responsabilités et d’éviter de « renvoyer la balle » à d’autres…


Durcissement du cadre légal possible
Un durcissement du cadre légal régissant la vente d’alcool, de même que la multiplication des achats-tests, sont néanmoins prévisibles. Pour éviter de nouvelles interdictions préjudiciables aux activités de notre branche, seul un strict respect des règles en vigueur doit être suivi :

  • Interdiction de vente de vin, bière et cidre aux jeunes de moins de 16 ans ;
  • Interdiction de vente de spiritueux, liqueurs, apéritifs et alcopops aux jeunes de moins de 18 ans ;
  • Obligation de vérifier l’âge du client, en vertu de l’article 50 LADB ;
  • Interdiction de vente aux personnes en état d’ébriété.


En respectant ces principes, chaque établissement contribue à sa bonne image, évite des amendes et participe à la crédibilité de l’ensemble de la branche, tant à l’égard des médias que des consommateurs.


Fin des autorisations provisoires
Tout en dévoilant les résultats de cette étude, le Conseil d’Etat vaudois annonçait une décision saluée par Gastrovaud : la fin des autorisations provisoires délivrées aux exploitants, avant la réussite de leur examen de licence de cafetier-restaurateur. Une mesure qui non seulement souligne la nécessité d’être formé avant de se lancer dans la restauration, mais qui évitera surtout de trop nombreux naufrages économiques et humains.


Voir toutes les news

ASSOCIATION VAUDOISE DES CAFETIERS, RESTAURATEURS ET HÔTELIERS

Avenue Général-Guisan, 42 - 1009 Pully - Tél 021 721 07 07 - Fax 021 721 07 21 - info(at)gastrovaud.ch
Site réalisé par AgenceWeb SA édité par Publishpro