2 décembre 2021


Mesdames et Messieurs, chers Membres,

Comme vous le savez, le Conseil fédéral a mis en consultation auprès des cantons de nouvelles mesures restrictives liées à la situation sanitaire. Les mesures définitives seront en principe annoncées ce vendredi 3 décembre 2021.


Mesures mises en consultation

  • Obligation de consommer assis dans les espaces fermés
  • Port du masque obligatoire dans les espaces fermés (y compris les lieux exigeant la présentation d’un certificat)
  • Extension du télétravail (plusieurs variantes proposées)
  • Certificat obligatoire dès 11 personnes dans le cercle privé.


Vague d’annulations

Déjà faibles avant l’arrivée du nouveau variant Omicron, les réservations de groupes sont aujourd’hui victimes du climat anxiogène, des quarantaines imposées à certains pays et de la recommandation du télétravail. Conséquence : les annulations se multiplient et affectent toute la branche, dans un trimestre pourtant crucial en terme de chiffre d’affaires.


Discothèques, bars, traiteurs et hôtels en première ligne

L’exigence de consommation assise équivaut tout simplement à condamner les bars et discothèques. Quant aux quarantaines imposées aux visiteurs étrangers, elles impactent gravement le domaine de l’événementiel et les traiteurs, de même que les régions touristiques, au seuil des vacances d’hiver. Dès lors, sans le soutien immédiat et résolu des autorités, la crise touchera une fois encore l’ensemble de la branche.


Revendications

Au vu des éléments présentés ci-dessus, des mesures d’indemnisations et de soutien doivent être mises en place rapidement. GastroVaud a fait connaître dès mardi ses exigences, parmi lesquelles :

  • Simplification des RHT et prise en charge de la part patronale toujours due par les employeurs
  • Réactivation des indemnisations pour cas de rigueur, sans seuils, ni plafonds ni exclusion des nouveaux établissements
  • Suspension jusqu’à nouvel ordre de l’exigence d’amortir les prêts COVID
  • Prolongation de la gratuité des procédures devant le Tribunal des baux (VD).

Dans sa réponse à la consultation fédérale, le Conseil d’Etat vaudois a heureusement relayé notre exigence d’indemnisations des pertes et refusé les quarantaines de 10 jours, qui frappent de plein fouet les régions touristiques. Enfin, la Conférence des Présidents de GastroSuisse, réunie mardi et mercredi à Lausanne, a également formulé des revendications détaillées, accessibles ici.

Petite lueur d’espoir, les Chambres fédérales se sont sans tarder saisies du problème et débattent ces jours déjà des mesures économiques à mettre en place. Il est donc probable que des décisions soient prises durant ce mois de décembre, sans devoir attendre la prochaine session parlementaire.


Multiplication des contrôles

En attendant, la dégradation de la situation nous pousse une fois encore à vous recommander la plus grande prudence et le plus strict respect des consignes sanitaires. Gel hydroalcoolique, contrôle des pass sanitaires et des pièces d’identité s’imposent, au vu des contrôles qui se sont multipliés.


Décisions à suivre

Dès publication des mesures définitives, nous vous recommandons de suivre les informations délivrées par GastroSuisse, tant sur son site internet que par le biais de ses newsletters. Liens et infos de première main à suivre également sur la page Facebook de GastroVaud

Liens utiles

Partager