fbpx

Emolument de surveillance: le Canton renonce à env. CHF 600’000.-

Emolument de surveillance: le Canton renonce à env. CHF 600’000.-

Deux autres demandes de GastroVaud ont également été entendues par le Conseil d’Etat : après avoir accepté de reporter l’envoi de l’émolument de surveillance de base généralement facturé en début d’année, le Conseil d’État a accepté hier de renoncer à 1/3 de celui-ci. En revanche, les parts dévolues à la Fondation pour la formation des métiers de bouche et à la lutte contre le travail illicite, facturées simultanément, demeurent identiques. Au final, le Canton renonce donc à un montant global d’env. CHF 600’000.-, pour soutenir la branche. Comme dirait l’autre, c’est toujours ça de pris!